Diabétologie

Le pied diabétique se manifeste à la suite d’une hyperglycémie chronique (glycémie à jeun supérieure à 1,26 g/L de sang à deux reprises ou glycémie aléatoire supérieure à 2 g/L), qui peut affecter non seulement le système nerveux périphérique, mais également les systèmes vasculaires et locomoteur. En cas d’hyperglycémie, le corps sécrète de l’insuline qui favorise le stockage de glucose et l’entrée de glucose dans les cellules. De plus, le retard dans la cicatrisation des plaies expose le pied diabétique à l’infection, augmentant ainsi les risques d’amputation.

Deux types de diabètes : 

  • Le diabète insulino-dépendant ou de type I: c’est une maladie qui provoque la destruction auto-immune des cellules ß des îlots de Langerhans et qui apparait de façon brutale chez les enfants, les adolescents, voire les jeunes adultes qui peuvent apparaître amaigris (on parle de diabète maigre). Les signes cliniques sont nombreux: hyperglycémie (>1,80 g/L), glycosurie (présence de glucose dans les urines), polydispsie (soif intense) et polyphagie (faim excessive) avec amaigrissement, asthénie (fatigue physique) importante. Il représente environ 10% des diabétiques.
  • Le diabète non insulino-dépendant ou de type II: c’est une maladie apparaissant de façon insidieuse et qui correspond à une insulino-résistance qui touche principalement les personnes de 40ans ou plus. Les risques sont augmentés par le vieillissement, un régime alimentaire déséquilibré, l’obésité et la sédentarité. On parle souvent de diabète gras. Il représente environ 90% de la population diabétique.

Afin d’éviter les complications éventuelles liées à cette maladie du diabète quelles soient chroniques ou aiguës, Mathieu Molinaro a suivi une formation approfondie et a travaillé dans de nombreux services de diabétologie à l’hôpital et sera donc à même de vous accompagner et vous prodiguer les conseils nécessaires.

Contactez-moi au

phone 01.88.24.37.54

Conseils pour vous accompagner : 

  • Suivre un régime alimentaire adapté à vos besoins avec une augmentation de la consommation de glucides lents, une diminution des graisses saturées et de l’alcool et pour les personnes en surcharge pondérale un régime alimentaire hypocalorique.
  • Augmenter l’exercice physique. Le muscle consomme énormément de sucre. Plus il travaille, plus la glycémie diminue.
  • Pratiquer des séances d’éducation thérapeutique pour acquérir les compétences pour entretenir et développer son capital santé. Vous êtes le premier acteur de vos soins !

Il faut savoir que les pathologies des pieds sont la première cause des hospitalisations chez les diabétique. Le pédicure-podologue est un des premiers intervenants chez les patients diabétiques et artéritiques en leur prodiguant des soins et des conseils adaptés et spécifiques.

Les complications 

Les complications qui surviennent sont liées à une perte de sensibilité quasi-totale ou totale au niveau des pieds (on parle de neuropathie) et à une mauvaise circulation du sang qui implique une mauvaise cicatrisation (on parle ici d’artériopathie).

Chez le patient diabétique la moindre affection, plaie ou lésion au niveau des pieds peuvent avoir des conséquences dramatiques puisqu’elles passent le plus souvent inaperçues, si celui-ci ne surveille pas ses pieds quotidiennement ou ne passe pas par une consultation régulière chez un pédicure-podologue.

Les signes qui doivent vous alerter et vous orienter vers votre pédicure-podologue et/ou votre médecin sont: 
Douleurs neuropathiques:
  • Dysesthésie: baisse ou augmentation de la sensibilité (brûlures, picotements etc…).
  • Paresthésie: anomalie de la perception de la sensation (picotements, décharges, souvent la nuit des deux côtés).
  • Douleurs musculaires: crampes, spasmes. 
  • Déformations des pieds
  • Troubles de la peau:> Peau fine, luisante, glabre et froide.

Les grades de diabète 

Pour les patients diabétiques présentant des pieds à risque de grade 2 ou 3, un remboursement est inscrit, au travers de séances de soins de prévention podologique, à hauteur de 4 à 6 séances par an par la sécurité sociale, sous prescription médicale bizone.

Le Pédicure-Podologue a le droit au renouvellement des poses des pansements pour le soin de patients diabétiques: pansements hydrocolloïdes, à base de charbon actif, vaselinés, hydrofibres, hydrogels et à alginate de calcium.

Les différents grades du diabète:
  • Grade 0: absence de neuropathie sensitive
  • Grade 1: Neuropathie sensitive isolée
  • Grade 2: Neuropathie + Artériopathie et/ou déformation du pied. La sécurité sociale prend en charge 4 séances par an.
  • Grade 3: antécédent d’ulcération supérieure à 4 semaines ou amputation. La sécurité sociale prend en charge 6 séances par an.

Une question ? Contactez-moi

Consultez également :

Où me trouver ?

Accès Bus
59 Insurrection- Bleuzen
89 Square de l’Insurrection
126 Carrefour de l’Insurrection


Métro
13 Malakoff Plateau de Vanves
Ligne N transilien Vanves-Malakoff


query_builder Horaires téléphoniques
Du lundi au vendrediDe 9h00 à 20h00
Le samediDe 9h00 à 13h00

Tarif

36€ le soin de pédicurie

Moyens de paiement acceptés :

createChèque

credit_cardCarte bancaire

euro_symbolEspèces

La carte vitale est acceptée

Mon Actualité
Voir toutes les actualités
close
expand_less